Le Nihonga, peinture traditionnelle japonaise

 

NIHONGA ET MINERAUX EN POUDRE:

Le nihonga trouve son origine en Chine au VIIIeme siècle mais s’est développé de façon remarquable au Japon au point que le terme  désigne aujourd’hui la peinture traditionnelle japonaise.

Cette technique fait appel à des matériaux entièrement naturels : bois, papier, pigments minéraux et organiques broyés…  Le support- papier ou soie -est tendu sur cadre. Les pigments broyés sont mélangés à de la colle animale par le peintre, au fur et à mesure de sa création. Les feuilles d’or, d’argent et de platine sont  utilisées pour leur éclat particulier. Il faudra une superposition de nombreuses couches de pigments pour que la couleur et le modelé désirés apparaissent.