Caroline Besse explore la vibration sensible des couleurs, se tenant à l’écoute des intensités traversant les matières, celle d’un médium rare et celle du corps perceptif. 
Son expérience des matériaux et des techniques ont développé son goût pour le détail, son regard sur la nuance et la maîtrise du geste.                                 
Caroline Besse invente une matière, mêlant aux procédés occidentaux la fluidité de l’encre de Chine et la peinture aux minéraux broyés sur papier japonais. Matière profonde et vivante sur laquelle la lumière rebondit de grain en grain, révélant les singulières couleurs de ces poudres minérales. 
Chemins de couleurs, formats intimistes, compositions murales; les œuvres touchent une profondeur liée au temps long de la terre, écho de nos propres origines.